MAISIE CAFÉ : L’ÉLÉGANCE VEGAN

Situé à deux pas de la rue du Faubourg Saint Honoré et de la place Vendôme se trouve une jolie cantine vegan hype et agréable où l’on retrouve toute la fashionista parisienne en quête de déjeuners équilibrés.  

Une ambiance épurée et claire, une fresque aux motifs tropicaux, des couleurs douces et pastels, un mobilier et une vaisselle contemporains, quand l’esprit L.A. rencontre la french touch, bienvenue chez Maisie Café.

Un lieu feel-good chaleureux et gourmand pour les amis de MAISIE.

On y partage un snack, un juice, un moment de convivialité et une expérience. Au programme : Une carte ultra fraîche, saine et variée où chaque recette est pensée pour être équilibrée.

Maisie Café met un point d’honneur à réhabiliter le petit déjeuner et le goûter, deux repas essentiels pour une journée sans coup de pompe, tout en célébrant le goût et les saveurs grâce à une offre saine, naturelle et gourmande où jus bio pressés à froid, soupes de légumes de saison, salades colorées et vitaminées, foccacias sans gluten, avocado toast, granola maison sans gluten, desserts gourmands sont à la carte.

 La cuisine de chez Maisie est un savant mélange de différents ingrédients pour une inspiration venue d’ailleurs.

Le tout dans une démarche homemade, bio, éthique et de traçabilité.

 La cantine Maisie la branchitude healthy !   

 

32 Rue du Mont Thabor, 75001 Paris

01 40 39 99 16

 

Rencontre avec Isabella et Xavier

Fondateurs de MAISIE CAFÉ

Isabella, peux-tu nous raconter ton parcours ?

Mon parcours est assez classique. J’ai grandi en Italie, j’ai eu mon bac au Canada, puis j’ai fait mes études en Angleterre et en Suisse.

J’ai atterri en France par hasard pour faire un et de stage en stage je suis arrivée dans le milieu de la mode. J’y ai rencontré des gens formidables, ils m’ont fait confiance et c’est comme ça que j’ai rapidement évolué et travaillé dans de belles maisons avec des gens qui avaient beaucoup de talent.  

Il y a 10 ans j’ai rencontré un professeur de yoga iyengar et j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel. J’ai toujours adoré ce que je faisais mais plus mon investissement dans le yoga grandissait plus j’ai pris conscience de l’importance d’une bonne alimentation. Ce n’est pas que je me nourrissais mal, en effet ma famille prônait une alimentation traditionnelle italienne avec de bons produits, mais en arrivant à Paris en tant que jeune fille urbaine pressée je n’avais pas le temps de m’en préoccuper, finalement grâce au yoga je suis revenue à l’alimentation de mon enfance, goûteuse et saine.

Puis je me suis penchée sur les bienfaits de l’alimentation, l’association protéines, végétale et céréales. Je me suis également intéressée à l’hypnothérapie et la naturopathie pour comprendre comment mon cheminement pourrait être plus épanoui.

Il y a deux ans mon mari m’a proposé de reprendre le bail de ce lieu pour créer Maisie Café, un bon moyen d’exprimer ce que je représentais, de montrer une autre facette de ma personnalité. J’ai beaucoup de chance car c’est mon mari qui s’occupe du restaurant, moi j’élabore les recettes le weekend et monte les ateliers comme kshanti, les retraites et weekend de yoga.    

 

Quels ont été tes premiers contacts le mode de vie healthy ? Correspondaient-ils à des aspirations personnelles particulières ?

J’ai toujours bien aimé le « beau », je viens d’un univers privilégié avec beaucoup de talents et cela m’a toujours beaucoup inspiré.  

Dans le monde du travail il faut se donner à 100%. Ce 100% il y a 10 ans m’a fatigué, mais c’était ma faute, je mangeais et dormais mal. Mon équilibre de vie n’était pas bon. Comme dans la nature chacun doit trouver son équilibre.  

C’est un prof de yoga Iyengar, étiopathe qui m’a fait prendre conscience de mon alimentation. J’ai compris grâce à lui et sa pratique qu’on pouvait trouver un équilibre entre vie active, alimentation saine et temps pour soi. En tant que femme on a tendance à culpabiliser de prendre du temps pour soi.

Pour moi la femme c’est une athlète de haut niveau qui doit toujours être passionnée par tout ce qu’elle fait, être une professionnelle aguerrie, une bonne mère, une femme dévouée mais pour faire tout ça il faut qu’elle trouve du temps pour elle.   

 

Parlez-nous de la naissance, de l’univers et de la cuisine de Maisie Café.

Maisie au départ c’est une cantine qui propose une alimentation non transformée (le plus proche possible de son état d’origine), végétarienne, de qualité et bio. Je réalise les recettes le weekend, tout est fabriqué par nous même avec, quand c’est possible, des ingrédients de saison (il y a des bananes et avocats toute l’année). Les ingrédients sont simples et le produit fini est bon.  

Au départ il y a une gamme de jus pressés à froid. Ce sont des jus de légumes pour prendre son quota de fruits et légumes journalier. Il y a aussi cette idée de décroitre sa consommation de sucre (on a tendance à en consommer sans s’en rendre compte).

Le principe des jus pressés à froid et de séparer la fibre du liquide pour laisser le système digestif se reposer. Comme le système digestif travaille toute la journée, un jus de légume le matin assure un quota de légumes et de supers aliments. Avec ces jus vous pouvez toute la journée vous alimentez de manière saine. Ce sont des micronutriments qui sont nécessaires à votre organisme. Notre offre solide associe les protéines végétales, les légumineuses, les graines…

Nous avons également des desserts « de la mort qui tues » ! Nous faisons attention à la qualité et à la quantité de sucre que nous utilisons. Nous remplaçons pas mal le beurre par des pommes, nous utilisons aussi des dattes. Mais attention nous ne faisons aucune concession sur la gourmandise !  

Le testeur qui valide les recettes c’est mon mari qui n’est pas vegan, si ce n’est pas bon nous ne le proposons pas. Nous avons toute une gamme de boissons chaudes maisons notamment notre incontournable café, matcha. Nous nous fournissons en matcha auprès d’un producteur japonais.

Le staff a suivi une formation pour faire du matcha latte, nous faisons aussi du tchai et nous proposons des boissons « ice » l’été et « hot » l’hiver.  

 

 Pourquoi avoir choisi de ne proposer qu’une cuisine végétale ?

C’était logique pour moi puisque c’est la manière dont moi je m’alimente. Il y a suffisamment de propositions de cuisine animale dans Paris. J’ai voulu proposer autre chose et malheureusement il n’y a pas assez d’offre végétarienne à Paris. J’ai créé Maisie Café pour que les gens se rendent compte que la cuisine végétale n’est pas cuisine privative, ce n’est pas être au régime mais simplement une prise de conscience de son alimentation pour un mieux-être au quotidien.   

 

Maisie, pourquoi ce nom ?

C’est un livre que mes parents m’avaient donné : What maisie in you. Avec ma sœur il nous avait beaucoup plus. Maisie est un peu devenue notre Martine à nous. Nous avions appelé notre chat et nos poupées comme ça. C’est donc un clin d’œil à ma sœur.   

 

Tu entretiens un lien particulier avec la pratique du Yoga, peux-tu nous en dire plus ? 

Je pratique le yoga Iyengar depuis plus de 10 ans et parfois le Vinyasa Flow avec Catalina Denis. L’Iyengar est pour moi une discipline très exigeante et rigoureuse qui me convient, m’apporte l’équilibre, la rigueur physique et mentale dont j’ai besoin, ainsi que le cadre que j’aime bien. J’ai beaucoup de respect pour cette discipline qui demande de l’effort et du temps.    `

 

Ta routine matinale ? 

Je me réveille vers 6h30 et je me mets dans une petite bulle méditative puis je fais 30 minutes de yoga et une fois par semaine mon prof de Iyengar m’accompagne dans ma pratique. Ensuite je bois une infusion, je file sous la douche, je me prépare une bouillie à base de sarazin avec de l’eau chaude, je rajoute des fruits et graines de cajou, un filet d’huile de chambre et du curcuma. Sinon je me fais une tartine d’avocat ou alors je mange du granola Maisie avec du lait d’amande. Si j’ai une betterave sous la main je me prépare un jus de betterave. Puis une autre infusion, je prends des vitamine C, D et du magnésium puis je file au bureau. À l’heure du déjeuner je viens une à deux fois par semaine déjeuner chez Maisie et deux fois par semaine le soir, je vais nager.     

 

Ton remède anti déprime ?

L’hiver quand il fait un peu gris, j’assimile la dépression à un peu de fatigue. Du coup je vais me coucher ou alors je fais un câlin à mon mari puis je prends un bain et je mange un cookie Maisie.  

 

Des healthy tips ? 

Prendre du temps pour soi, pratiquer le yoga et/ou méditer, boire de l’eau chaude avec ce que l’on veut dedans, manger du vert, du vert et du vert ! Boire des jus pressés de légume à froid et de bonne qualité c’est important ! Avoir des moments pour soi avec la nature et surtout aimer et être aimé.   

 

Des adresses healthy à nous conseiller ? 

Maisie, Kshanti, je suis aussi fan des produits de Tata Harper. Je n’ai pas concrètement d’adresses healthy. J’aime bien aller faire mes courses chez Bio c’est bon et Naturalia. J’adore les restaurants libanais et israéliens, je suis très gourmande. Je déjeune beaucoup chez Maisie ou sinon je cuisine chez moi. Je commande mes paniers chez l’oignon le potager ou sinon j’aime bien diner chez Glulco, un restaurant israélien.

Envoyer l'article à un(e) ami(e)

×

* Obligatoire

Envoyer à un(e) ami(e)