BANDHA YOGA : UNE BULLE DE ZENITUDE AU CŒUR DE PARIS

Niché au cœur du quartier de Saint-Germain des Prés, le studio Bandha Yoga est une véritable bulle de calme et de zentitude. Bandha Yoga est un ecrin de toutes les consciences, un espace intime, bienveillant, ultra-apaisant et relaxant, à la décoration soignée, épurée, végétale et accessoirisée de pièces chinées, qui nous font voyager. L’accueil y est souriant et bienveillant. Dès l’entrée notre esprit s’apaise, on se sent comme transporté dans une jolie parenthèse dont on aimerait qu’elle dure plus longtemps.

Parce qu’il y a autant de pratiques que de bonheurs à trouver, chez Bandha Yoga la multiplicité des disciplines permet à chacun de découvrir et pratiquer le yoga qui lui ressemble. 

Le studio est équipé de trois salles de pratique : Goa, Chandigarh et Bombay, baignées de lumière naturelle et recouvertes de liège au sol pour plus de confort et de douceur.

Goa : Dans cette salle située sous une magnifique verrière et chauffée aux infrarouges, ce qui permet de réchauffer directement le corps et les muscles, on s’essaie à ciel ouvert au hatha, au vinyasa et au bikram.

Chandigarh : Dans une température ambiante et éclairé à la lumière naturelle, on pratique devant un miroir qui reflète chacune de nos postures l’ashtanga, l’iyengar, le jivamukti et le yin.

Bombay : Pour une parenthèse salvatrice, on s’accorde une pause méditative ou un cours particulier dans cet espace intime où trône un arbre qui invite au voyage intérieur et spécialement conçu pour vous aider à progresser et vous recentrer.

Pour terminer votre séjour en beauté, Bandha yoga a pensé à tout et vous propose de vous relaxer autour d’une infusion detox dans le salon cosy.

Véritable eden de tous les yogas, Bandha yoga est un lieu unique d’échange, d’ouverture et de diversité.

Bandha Yoga : Un lieu de vie reposant en plein Paris.

31 Rue Bonaparte, 75006 Paris

01 42 39 43 44

Rencontre avec Bini Dauchez

Fondatrice de BANDHA YOGA

Bonjour Bini, quels ont été tes premiers contacts avec le yoga? Correspondaient-ils à des aspirations personnelles particulières ?

Je tire mes origines d’Inde et de France. J’ai ainsi été élevée au milieu de ces deux cultures. D’un coté la culture Indienne avec ses traditions et valeurs et de l’autre la culture Française avec son histoire et ses codes. J’ai fait le pont et navigué entre ces deux pays de 6 ans à 18 ans. C’est ainsi que j’ai commencé mes études en Inde que j’ai poursuivies en France. De part mon origine Indienne, je baigne depuis toute petite dans l’univers du yoga. En effet, en Inde le yoga se pratique de manière quotidienne et dès le plus jeune âge, notamment à l’école où l’on commence les journées avec des cours de respirations et de posture, la littérature est également en rapport avec le yoga, la médecine Indienne s’appelle Ayurveda, chaque prescription est toujours accompagnée d’une posture de yoga . La pratique du yoga fait parti de l’héritage et de la culture indienne, c’est un piler. De même que la danse traditionnelle indienne, qui a un rapport très fort avec la nature et les animaux.

Pourquoi avoir créé Bandha Yoga? Peux-tu nous en dire plus sur le concept.

Mon mari et moi-même avions des métiers très différents. Lui chirurgien, professeur de médecine et membre de la commission européenne dans le domaine médical, moi dans le domaine de l’art oriental mais sans jamais perdre de vue le yoga. Je me suis ainsi formée au yoga thérapie, hatha yoga, bikram, ashtanga et iyengar. J’ai enseigné pendant quelques années dans différents studios à Paris mais je ne trouvais pas la salle qui me convenait avec les yogas qui me correspondaient. J’étais à la recherche d’un studio avec plus de diversité, qui allierait yoga classique et yoga chaud (vinyasa hot flow ou hatha flow) et Bikram (hatha à 40°). J’ai ainsi voulu créer mon propre studio avec l’aide de mon mari. Un studio pour réconcilier les écoles, pour permettre aux yogis d’avoir une offre large, que chacun puisse pratiquer le yoga qui lui convient tout en pouvant permuter d’une salle à l’autre, chaude ou froide, avec un enseignement de grande qualité et également permettre aux habitants de St germain des Près d’avoir un studio près de chez eux. En effet à l’époque il y avait peu de studios dans le quartier.

Comment recrutes tu des professeurs ?

L’élément primordial pour moi dans le choix de mes professeurs en complément de leur pratique est la bienveillance et leur envie de partager. Je connaissais la plupart des professeurs avant qu’ils ne viennent chez Bandha. Afin de recruter les meilleurs professeurs, j’ai pendant 3 ans testé tous les cours de Paris et écouté les impressions des élèves. Chez Bandha il y a un vrai échange, tous les professeurs assistent au cours des autres enseignants.

Que dirais-tu des apports, spirituels notamment, du yoga sur ses pratiquants ?

Les élèves ont une véritable liberté de croire ou de ne pas croire aux fondements même du yoga. L’apport spirituel dépend du rapport du professeur avec sa propre spiritualité quelque soit la méthode de yoga enseignée . L’apport principal du yoga est un repos psychique.

Quel regard portes-tu, globalement, sur la pratique du yoga en France et en occident ? Est-ce toujours un yoga « authentique » ? Cette notion d’authenticité elle-même te semble-t-elle pertinente ?

D’une manière générale, le yoga en occident et en France est souvent ramené à une pratique posturale voire de la gymnastique. Il faut être vigilent car l’on retrouve des formations fumistes de quelques semaines seulement. Les réseaux sociaux nous inondent de femmes en maillot de bain ou à moitié nues faisant des postures incroyables. Tout cela n’est en aucun cas du yoga ! Il y a souvent un grand manque de connaissance sur la philosophie Yogi. Cela ne se résume pas à parler des chakras(cakras) et à s’illuminer de couleurs . La philosophie indienne est compliquée à comprendre pour ceux et celles qui n’ont pas grandi dans cette culture. La manière de penser la vie est ancrée dans une histoire millénaire. Que l’on se rassure, il y a des professeurs occidentaux dans la vérité et qui ont envie de transmettre. Chez Bandha Yoga nous sommes très vigilent de ce coté là.

Quel regard portes-tu sur le yoga tel qu’il est pratiqué en Inde ? Quelles images personnelles en as-tu ?

L’essentiel est invisible. En tout cas, il n’est pas sur les plages de Goa. L’essentiel se trouve dans les ashrams anciens, les écoles sanskrites auprès de yogis qui n’en font pas commerce. En conclusion : une des valeurs premières du yoga est la diversité de ses pratiques et de ses ressentis. Ceci est la raison première de la création de ce centre qui réunit toutes les pratiques véritables permettant de répondre à tous les besoins de chacun tout au long de la vie.

Avant / après / pendant le yoga que doit t’on boire ?

Cela dépend de la pratique, néanmoins il faut avoir au moins deux trois heures de digestion. Il vaut mieux donc pratiquer dès le matin à jeun. Pour le bikram il faut boire au moins deux trois heures avant et pendant le cours quelques gorgées d’eau. Chez Bandha nous conseillons de ne pas boire pendant les pratiques, en effet le fait de boire refroidit le corps.

Quelle est ta routine alimentaire ?

Au quotidien j’essaie de manger équilibré. Je démarre ma journée avec une boisson chaude : Thés mariages frères, Kusmi Tea ou un verre d’eau chaude. Dès que je le peux, je passe chez Juice Lab pour leurs incroyables shotgingembre qui rebooste. Pour le déjeuner, un avocado toast, une salade detox avec beaucoup de vert de chez Juice Lab. Mon péché mignon les huitres. Je cuisine aussi beaucoup Indien, c’est une de mes passions.

Quels conseils donnerais-tu à une personne souhaitant devenir yogi ? Et tester les tapis de bandha?

Dans un premier temps reprendre les bases. « Khant faisait le même chemin tous les jours mais dans sa tête un chemin différent. » Chez bandha nous avons une formule offre découvert valable durant 10 jours, pour tester 3 cours très différents. À la fin de cette offre découverte nous savons vers quelle pratique orienter nos yogis. Nous avons également établie un petit test sur notre site qui peut guider chacun sur la pratique qui pourrait lui correspondre.

Des adresses healthy à Paris à nous conseiller?

Juice Lab, rue Jacob Judy, rue de Florus Desi Road (restaurant indien rue dauphine), je recommande le Thali une merveille!

Des conseils healthy à appliquer dans notre quotidien parfois très intense ?

De boire quotidiennement beaucoup d’eau, savoir s’accorder des moments à soi, écouter sa respiration. Prendre le temps notamment de manger assis lors des repas. Et surtout de rire, cela permet de rester en bonne santé et en forme !

Des projets à venir?

Une maison de retraite de yoga en Inde et/ou dans le sud de Paris pour y faire des petits stages de yoga. Mon identité est entre l’Inde et la France, je réfléchis donc à des projets dans ces deux pays. Avec mon mari nous avons également un projet qui nous tient particulièrement à cœur, ouvrir un orphelinat en Inde.

Envoyer l'article à un(e) ami(e)

×

* Obligatoire

Envoyer à un(e) ami(e)