AYURVEDA : LE YOGA DE L’ALIMENTATION

Si vous êtes comme nous, branchés médecines naturelles et connaissance de soi, vous avez peut être entendu parler d’Ayurvéda et dans ce cas cet article devrait vous intéresser. Si ce mot vous est complètement étranger mais que vous vous êtes retrouvé par la force des choses, à lire cette introduction, c’est peut-être qu’il est temps pour vous de découvrir le système de santé le plus vieux du monde ! Dans tous les cas, l’Ayurvéda est en train d’entrer par une petite porte de souris dans nos vies, et ce, pour notre plus grand bien physique et mental. L’Ayurvéda à beaucoup à nous apprendre sur nous- même, sur notre relation au monde extérieur et sur la nature en général. Aujourd’hui nous allons nous intéresser à l’alimentation et à la digestion, les deux piliers de la médecine ayurvédique.

Les 3 Doshas : La Base de l’Ayurvéda

L’Ayurvéda est un système de guérison né en Inde il y a des millénaires (environ 1500 av JC). Il repose sur un principe simple : Toute chose est composée des cinq éléments : Espace, Air, Feu, Eau, et Terre. Chaque être humain, possède un certain pourcentage des cinq éléments, et cela crée trois types d’individus, trois « doshas » : *      Vata : majorité d’espace et d’air. *      Pitta : majorité de feu et d’eau. *      Kapha : majorité d’eau et de terre. Tapez « test ayurvédique » sur votre moteur de recherche et vous trouverez un tas de questionnaires pour déterminer votre dosha. L’idée pour rester en santé c’est de garder le plus équilibré possible notre dosha! Et pour ça, l’alimentation est vraiment la clef !

Les 3 Doshas en détail

Pour comprendre les 3 doshas le meilleur conseil est d’observer la nature ! En attendant voici tout de même quelques repères : *      VATA : Avec une majorité d’espace et d’air, les personnes de type Vata sont en général fines, légères, anormalement grandes ou petites. Les traits du visage sont long et fins, et peuvent être asymétriques ou irréguliers. Ce sont des personnes créatives, sociables et qui s’adaptent facilement. Elles aiment le changement et ont toujours 1000 idées en tête ! Elles sont facilement anxieuses. *      PITTA : Avec une majorité d’eau et de feu, les personnes de type Pitta sont en général de carrure moyenne mais se musclent facilement. Elles ont une pilosité restreinte et les traits du visage ont tendance à être anguleux. Ce sont des personnes compétitrices qui aiment le challenge et ont besoin d’un but clair. Elles sont facilement colériques. *      KAPHA : Avec une majorité de d’eau et de terre, les personnes de type Kapha ont en général une bonne corpulence, des rondeurs dans leur carrures ou leur traits du visage. Elles ont souvent le teint pâle ou laiteux. Ce sont des personnes stables et douces qui aiment leur petit cocon. Elles sont rassurées par les choses qu’elles connaissent et aiment la famille et l’amour en général. Elles sont facilement tristes.

L’alimentation : Principes et conseils

L’alimentation en Ayurvéda est d’une importance capitale puisqu’elle agit directement sur la digestion, qui est elle même la base de la santé. BONNE ALIMENTATION = BONNE DIGESTION = BONNE SANTÉ Les facteurs clés qui contribuent au processus de digestion selon l’ayurveda sont : *      L’attitude mentale face à la nourriture *      L’environnement dans lequel vous mangez *      Les personnes avec lesquels vous mangez *      L’attention porter au fait de manger *      La qualité de la nourriture *      Le type de nourriture *      La préparation de la nourriture *      L’ordre des aliments pendant le repas *      La quantité de nourriture *      Comment vous mangez (télé, discussions, …) Nous connaissons tous les régimes alimentaires pour une vie saine et une cure détox et c’est très bien, mais boire un smoothie vert à 16h alors que vous êtes Vata n’est pas forcement une bonne chose pour votre équilibre. Voici quelques conseils simples avant d’entamer des régimes détox, sains, sans stress, amaigrissants : *       Manger uniquement lorsque j’ai la sensation de faim. *       Ne manger pas avec des émotions fortes (stress, tristesse, colère,…) *       Manger à heure régulière et en période Pitta, c’est à dire quand votre feu digestif est réveillé, entre 10h et 13h. *       Manger en conscience (sans télé, sans ordi, sans bouquins,…) *       Mâcher les aliments !!! Aidez votre feu digestif, ne lui envoyez pas vos macaronis au fromage tel quel. *       Essayez d’adopter un régime alimentaire en accord avec votre dosha.

L’alimentation selon mon dosha

Dans tous les cas privilégiez les aliments légers (plus faciles à digérer) en début de repas (fruits, salade verte, légumes et céréales cuites) et les aliments lourd (dures à digérer) en fin de repas (produits laitiers, poissons, viandes). De cette façon vous n’obstruerez pas le cycles de digestion par un bout de viande mal mâché ! *    VATA : Je privilégie une alimentation chaude et cuite, surtout l’hiver. Je mange des légumes racines. J’évite les légumes verts qui auront tendance à augmenter Vata. Je mange à tous prix à heure régulière. *    PITTA : Je privilégie une alimentation rafraîchissante : des légumes doux, fades et astringents. J’évite le pimenté, l’acide, et le trop épicé, ainsi que le chaud, surtout l’été. J’utilise l’huile de coco et le beurre clarifié. *    KAPHA : Je privilégie une alimentation légère : beaucoup de légumes. J’aide mon agni en ajoutant des épices, en buvant un verre d’eau chaude, ou en croquant un bout de gingembre en début de repas. J’évite à tous prix la viande et le sucre.

Pour aller plus loin

Voici quelques recommandations de lecture si vous voulez approfondir le thème de l’ayurveda : *  Ayurvédafood, de Sandra Salmandjee et Éloise Figgé, aux éditions Mango *  Ayurvéda et nutrion, de Vaidya Atreya Smith, aux éditions Turiya *  Le Grand Livre de L’Ayurvéda, de Kitan Vyas, aux éditions Marabout *  Le Charme Discret de L’intestin, de Giulia Enders, aux éditions Leclub   Un grand merci à Lola pour la rédaction de cet article. Auteure d’un blog yogi, adepte du healthy lifestyle, et étudiante en ayurvéda, Lola est devenue professeur de yoga en 2011 dans l’étreinte puissante et bienveillante des Ashrams Sivananda en Inde. Sa pratique personnelle a évolué sous l’œil aiguisé de professeurs de yoga Iyengar en Inde et dans le sud de la France. Pour tous savoir sur les cours et les ateliers de Lola : www.lolaangualyoga.com  instagram@lolaangualyoga 

Envoyer l'article à un(e) ami(e)

×

* Obligatoire

Envoyer à un(e) ami(e)